Circuit de découverte des Fours Solaires des Pyrénées Orientales

Les Fours Solaires, un circuit de découverte des sites dans les Pyrénées

On vous propose aujourd’hui un circuit de découverte des Fours Solaires des Pyrénées Orientales.

Cette région du sud de la France offre des conditions optimales à l’utilisation de l’énergie solaire.

En effet les Pyrénées Orientales sont baignés par le soleil plus de 300 jours par an, avec en moyenne plus de 3000h de soleil.

Les données météo fournies par la station de Perpignan ne sont par révélatrices de l’ensoleillement reçu en montagne. Les sites qoue nous allons voir sont tous en altitude (relative ou en haute montagne), souvent à l’abris des brumes matinales et des entrées maritimes (basse couche nuageuse).

Par ordre chronologique et d’Est en Ouest, nous vous proposons de découvrir les haut lieux du solaire en France.

padre himalaya sorede
padre himalaya sorede

Tout d’abord du coté des Albères, partie de la chaîne des Pyrénées la plus orientale, qui se jette dans la mer Méditerranée formant la cote vermeille (de Collioure à Cadaquès). Ce site est à quelque minutes de marche de la ville de Sorède, au coll del buc.

solar oven pyrenees
Four Solaire à miroirs de Sorède – Padre Himalaya
maquette four solaire sorede
maquette four solaire sorede

Site du four solaire « Pyrhéliophore »

four solaire sorede padre himalaya antonio gomes  prototype parabolique
le four du padre himalaya de sorède – la réplique du four solaire finie – photo prise en juillet en 2020

C’est sur ce site que Manuel Antonio Gomes dit Padre Himalaya (surnom du à sa grande taille: 1,93m) , ce physicien et moine (padre) portugais fut un des premiers à expérimenter un four solaire. C’est le premier four solaire des Pyrénées Orientales !

Durant l’été 1900 c’est à dos d’hommes et de mulets que des artisans de Sorède vont monter puis installer la machine du savant. Ce four était composé d’une parabole de plusieurs mètres de diamètre équipée de petits miroirs de verre disposés en quinconce et fixés sur une structure métallique qui pouvait être orientée vers le soleil. La chaleur du soleil concentrée par les miroirs vers un four situé au centre de l’installation permit au savant d’obtenir en août 1900 une température de 2500°.

L’association « les amis du Padre Himalaya » créée en 2005 à impulsé la reconstruction de ce four à l’identique, un peu plus bas, au Mas del Ca. Il est ouvert au public depuis juillet 2016, plus d’infos sur le site de l’association à Sorède ici: http://himalaya.vefblog.net/

Des Alberes, direction la vallée de la Têt et la Cerdagne. Sur le chemin faire une halte au village d’Eus, considéré comme le plus ensoleillé de France. En effet sa position plein sud et sa construction en paliers permet une ensoleillement optimal en toute saison. Vous pouvez faire une halte bien sur à la casa ilicia ou un Thé vous sera servi, grâce à l’énergie solaire de son four parabolique !

En suivant la RN116 nous arrivons à Mont-Louis, une citadelle Fortifiée par Vauban aux portes de la Cerdagne (classé Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco).

En 1947, le professeur Félix Trombe, décide de s’y installer pour construire en 1949 le premier four solaire à double réflection du monde, bouleversant ainsi le milieu scientifique.  Quant à celui d’Odeillo, il a été mis en service en 1970, pour la recherche scientifique.
four solaire Mont Louis Pyrénées
solar oven Mont Louis Pyrénées

En visitant le Four Solaire de Mont-Louis, le guide vous amène au coeur des installations pour vous expliquer le fonctionnement et l’utilisation du four. Des applications scientifiques simples et pédagogiques complètent agréablement cette visite, avec par exemple : la matérialisation de la concentration solaire au foyer, entre 2000°C et 3500°C, l’inflammation de bois, la fusion de métal, la cuisson de céramiques …

La visite s’achève avec un panorama complet des technologies utilisant l’énergie solaire : capteurs solaires thermiques, douche solaire, photopiles, cuiseurs solaires …

Ouvert 7/7j toute l’année (sauf fermeture annuelle mi-novembre à mi-décembre, 25 déc. et 1er janv.)

Du 1/11 au 31/01 : 9h30, 10h30, 11h30, 14h, 15h, 16h (dernière visite).

Du 15/09 au 31/10 et 1/02 au 14/06 : 9h30, 10h30, 11h30,14h, 15h, 16h, 17h.

Du 15/06 au 30/06 et 01/09 au 14/09 : 9h30, 10h30, 11h30, 14h, 15h, 16h, 17h, 18h.

Du 1/07 au 31/08 : 9h30, 10h, 10h30, 11h, 11h30, 14h, 14h30, 15h, 15h30, 16h, 16h30, 17h, 17h30, 18h.

Contact
Four solaire de Mont-Louis
Résidence Vauban 66 210 Mont-Louis
Email : accueil@four-solaire.fr
Site : www.four-solaire.fr
Tél. : 04 68 04 14 89

Puis direction Font Romeu, Sation Climatique et de sports d’hivers bien connue.

Four Solaire d’Odeillo

Le four solaire d’Odeillo, de 54m de haut et 48 de large est un des plus grands au monde, comprenant 63 héliostats, a été mis en service en 1970 pour la recherche scientifique. Suite au premier choc pétrolier de 1973, les chercheurs du four solaire orientèrent davantage leurs travaux vers la transformation de l’énergie solaire en électricité. Avec le retour des préoccupations énergétiques et environnementales, le laboratoire s’implique à nouveau dans la recherche de solutions concernant l’énergie…

Four solaire Odeillo CNRS FRANCE
Four solaire Odeillo CNRS FRANCE

Le grand four solaire d’Odeillo vous accueille 7 j/7 à HÉLIODYSSÉE.

Visite ludique pour tout savoir sur le formidable potentiel de l’énergie solaire et ses applications parfois inattendues.
De septembre à juin : 10h à 12h30 et 14h à 18h.
Juillet et Août : 9h30 à 19h.
Attention ! Fermeture de la billetterie une heure avant la fermeture du site.
Temps de visite 1h.

Contact :

Four Solaire d’Odeillo
66 120 Font-Romeu
Site : www.foursolaire-fontromeu.fr
Tél. : 04.68.30.77.86

a quelques kilomètres de là, en direction d’Andorre, près de Targassonne, vous allez apercevoir la tour de Thémis…

Conçue par le CNRS et construite par EDF dans les années soixante-dix après le choc pétrolier la centrale devait permettre de produire de l’ énergie solaire thermique rentable.

la centrale solaire de Thémis près de Targassonne - Pyrénées
la centrale solaire de Thémis près de Targassonne – Pyrénées

Mais après le démarrage en 1983, de nombreuses interruptions, une production faible et un pétrole à nouveau bon marché auront vite raison de la centrale. L’EDF arrête les frais en 1986. Des astrophysiciens prennent alors le relais et installent, à la place des héliostats, des détecteurs de rayons cosmiques. Leurs observations dureront jusqu’en 2004. Cette fois, le site est abandonné, mais pas pour longtemps. « Le réchauffement climatique et la hausse du prix du pétrole sont passés par là », explique Alain Ferrière, chercheur au Promes et responsable du projet. L’énergie propre redevient une priorité, le solaire retrouve la cote.

La centrale de Thémis vue du ciel:

Solar plant Thémis - FRANCE
Solar plant Thémis – FRANCE

Actuellement la centrale est divisée en 2 parties

une partie baptisée Themis PV: L’opération THEMIS-PV, portée par l’entreprise SUNERGIE, a pour objectif de réaliser sur THÉMIS une puissante centrale solaire photovoltaïque : 80 héliostats équipés de 8,8 kWc chacun, soit un total de 670 kWc, produisant annuellement plus de800 MWh, ce qui correspond à la consommation annuelle d’environ 500 foyers.

une autre partie appellée Pégase: Le projet Pégase est piloté par le CNRS, via le laboratoire PROMES (PROcédés Matériaux et Énergies Solaires) qui développe sur le site des programmes de recherche sur l’énergie solaire concentrée. Ce programme dénommé PEGASE (Production d’Électricité par turbine à Gaz et Énergie Solaire), vise à remettre en place sur le site de THÉMIS une boucle thermodynamique telle qu’elle existait à l’origine mais en l’améliorant. Il s’agit plus précisément de réaliser et tester un système hybride solaire/gaz d’une puissance électrique de l’ordre de 1,4 Mégawatt, utilisant la chaleur solaire pour surchauffer l’air entrant dans une turbine à gaz. Le dispositif a pour but d’ouvrir la voie vers des centrales solaires présentant un meilleur rendement (30 % et plus) utilisant des cycles combinés solaire/gaz (source wiki).

De retour vers Eus, vous pouvez vous arrêter aux bains chauds naturels (romains) de Dorres, près de Targassonne.

Bains chauds Naturels Dorres Pyrenees
Bains chauds Naturels Dorres Pyrenees

Bonne balade !

Depuis juillet 2016, nous avons nous aussi à la casa ilicia notre propre four solaire, qui permet de réaliser des confitures solaires, du thé, du café…

thé et café solaire
Four Solaire parabolique de la casa ilicia

plus d’informations ici !

Au centre de ce circuit, la Casa ilicia, au coeur du village le plus ensoleillé de France ! Nuit romantique à partir de 69 euros / 2 personnes, petits déjeuners maison inclus (avec confitures solaires ! )

la casa ilicia chambres hotes de charme sud de la france plus beaux villages de France eus prades canigou
Terrasse de la casa ilicia en face du Canigou
casa ilicia chambres hotes gite de charme mas en pierre et jardin exotique
la Casa ilicia mas en pierre catalan

2 réflexions sur “Circuit de découverte des Fours Solaires des Pyrénées Orientales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s